Objectifs

Sans informations pédologiques, il est impossible de protéger les sols de façon ciblée et préventive – autant en termes de quantité que de
qualité –, ni de les utiliser durablement. Les sols constitutant une interface essentielle au sein de notre environnement, de nombreuses autres disciplines spécialisées – recherche climatique, protection de la biodiversité, gestion des dangers naturels, agriculture, protection des eaux, aménagement du territoire, etc. – ont elles aussi besoin de connaître leurs caractéristiques.

L’objectif de NABODAT est de regrouper les informations pédologiques dispersées aux quatre coins du pays, de les harmoniser et de les traiter en vue de l’exécution de la législation sur les sols et de la prise de décision politique. Cette centralisation débouche sur la création d’une plateforme d’échange et de communication visant à favoriser la collaboration entre les autorités cantonales et fédérales. NABODAT représente ainsi un outil d’harmonisation des données pédologiques au niveau national et permet un couplage avec un système d’information géographique (SIG).

L’acronyme «NABODAT» se compose du préfixe NA pour « National » et du sigle BODAT pour «Bodendatenbank» (base de données pédologiques). Les utilisateurs connaissent l’application métier sous le nom de Système national d’information pédologique NABODAT. Le sigle BODAT vient du système cantonal BODAT, qui n’a cessé d’évoluer depuis son élaboration par les cantons d’Argovie, Bâle-Campagne, Grisons et Soleure au début des années 1990. NABODAT s’est construit sur cette précieuse base technique, qui a fait ses preuves dans la pratique, et a transféré BODAT dans un environnement moderne de programmation couplé à un SIG.

nabodat fme ablauf fr

L’utilisation de NABODAT comme instrument central de gestion permet de renforcer considérablement la collaboration en matière de protection des sols, d’une part entre les cantons eux-mêmes, d’autre part entre les cantons et la Confédération. Il est également prévu de mettre les informations pédologiques interprétées à disposition d’autres disciplines.